Pensons au triathlon en relais

 

Le triathlon est riche du fait que c’est un sport complet. Il cumule la natation, le vélo et la course à pied. C’est également ce qui le rend difficile et parfois « inaccessible » pour certains! Dans cet article, vous découvrirez pourquoi il est plus simple que vous ne le pensez de commencer le triathlon.

J’aimerais toutefois proposer une autre alternative

pensons au triathlon en relais

Credit photo : Stephen Wilson

Le triathlon en relais! 🙂

Génial, mais en quoi est-ce que cela consiste?

C’est relativement simple, tout est presque dit dans le terme « relais »…

Il faut donc trouver 3 athlètes différents qui sont prêts à collaborer ensemble :

  • Le premier sera le nageur
  • Le deuxième sera le cycliste
  • Le troisième sera le coureur

Et lors des transitions, il suffit de se passer la puce qui, elle, reste la même pour tous puisque l’équipe est enregistrée sous un seul numéro de dossard.

Les compétitions se réalisent dans les mêmes conditions que pour les athlètes individuels et selon les mêmes règles. Il reste tout de même bon de bien vérifier les remarques propres aux relais lors du briefing d’avant course.

Les distances restent les mêmes si ce n’est que chaque athlète parcourt uniquement celles de sa discipline… 😉

Il est aussi possible de former un relais avec seulement 2 athlètes. Dans ce cas, 1 des 2 devra faire la distance prévue dans 2 disciplines, au choix, en fonction de la stratégie ou des atouts de chacun.

 

Pourquoi le triathlon en relais est-il si intéressant ?

 

1. Cela permet de participer à un triathlon sans être un adepte des 3 sports. Votre relais peut, effectivement, être constitué d’un « pur » nageur, d’un « pur » cycliste et d’un « pur » coureur à pied. Vous pouvez donc découvrir le triathlon en restant dans votre zone de confort et en pratiquant votre sport favori. 🙂

 

2. Dans le cadre d’une préparation pour un gros objectif, le relais est une bonne opportunité pour se tester et s’entraîner en conditions de course. Se concentrer sur 1 ou 2 disciplines évite certains risques de blessures (surmenage) ou une fatigue excessive. Par exemple, en équipe de 2, le triathlète peut commencer par la natation et le vélo afin de travailler spécifiquement cette transition pour laisser, ensuite, un autre athlète terminer la course à pied. Il échappe ainsi à cette portion éprouvante voire traumatisante et qui nécessiterait un repos trop long avant la suite de notre programme d’entraînement.

 

3. Cela nous laisse aussi participer à une course malgré une blessure qui nous empêcherait de pratiquer une discipline. Par exemple, si l’on est dans l’impossibilité de nager à cause d’un problème d’épaule, on peut laisser un autre athlète faire cette première partie de la course et prendre le relais pour le reste…

 

4. Se lancer le défi d’une plus longue distance devient maintenant plus abordable. Lorsqu’on crée une équipe de relais, c’est l’occasion d’apprivoiser la distance sans devoir tout accomplir seul… En effet, il est parfois compliqué de passer à une distance longue en triathlon, surtout quand on a une discipline avec laquelle on a plus de mal.

 

5. Le triathlon en relais est enfin la chance de relever un challenge en famille. Par exemple, la maman peut très bien nager, le papa rouler et le fiston courir. Chouette activité pour un weekend, n’est-ce pas? Chaque membre est alors encouragé par les 2 autres lors de son épreuve. L’arrivée ne peut être que très émouvante et festive. 🙂

 

Nous avons déjà là 5 bonnes raisons de penser à participer à un triathlon en relais!

 

Une 6 ème pourrait également être… le FUN! Un triathlon entre copains, c’est du sport, c’est simple et c’est bon!

Alors si vous appréciez le sport quand il est accessible pour tous, associé au plaisir et à la convivialité, partagez cet article afin de retrouver un maximum d’amis au départ d’un triathlon en relais!

A bientôt 🙂 ,

Blog le Triathlon Francois Kartheuser

 

 

François Kartheuser

Articles récents

26 octobre 2020
Comment adapter son braquet à vélo pour des séances de qualité

Salut les triathlètes🙂, Voici des questions que vous vous posez peut-être lorsque vous réalisez des séances à vélo : Est-ce que je dois me mettre sur le grand plateau et tout à droite pour travailler la force? Est-ce que je mouline trop ou pas assez? Comment savoir si je dois augmenter ou diminuer mon braquet? […]

22 octobre 2020
Les zones d'intensité et d'entrainement pour Vélo - Course à pied - Natation (+ tableau des zones)

Salut les triathlètes, J’aimerais vous parler aujourd’hui d’un élément important, pour ne pas dire essentiel, dans votre entrainement. Que vous soyez nageur, cycliste coureur ou triathlète, débutant ou confirmé, vous ne pouvez pas vous entrainer sérieusement sans elles, je veux bien sûr parler des zones d’intensité !  En triathlon, il y a 3 disciplines et […]

22 octobre 2020
La reprise en triathlon - Comment bien commencer la saison?

Salut les triathlètes🙂, Dans cet article, nous allons parler de la période de reprise. Je vais la diviser en 3 phases différentes qui s’étalent sur plusieurs semaines. Donc si vous arrivez à la fin de votre saison, ou que vous reprenez tout doucement le chemin de l’entrainement, cet article pourrait bien vous intéresser ! Je […]

29 juillet 2019
Compte rendu IRONMAN Nice - un résultat inattendu (??ème/2500m)

Salut les triathlètes, Plusieurs jours se sont écoulés depuis le 30 juin où avait lieu l’IRONMAN de Nice, clairement le gros objectif de ma saison 2019 ! Pour la faire courte maintenant (car ce ne sera pas le cas après), cette course a tout simplement été magique! Lorsque je me suis retrouvé ce matin-là, avant […]

19 novembre 2018
6 équipements indispensables pour progresser à vélo

Salut les triathlètes Vous venez de vous lancer dans le triathlon ou vous ne savez pas dans quel matériel investir pour vos séances de vélo ? Ca tombe bien, parce que dans cet article, on va voir les 6 équipements à acheter pour progresser durant vos séances de vélo. Juste avant de se pencher sur […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Mon Coach de Triathlon 2020 - Tous droits réservés
Propulsé en Belgique avec une patate d'enfer
Top

MASTERCLASS OFFERTE | Comment arriver en TOP forme le jour J de ton objectif en triathlon