Les protéines en triathlon

Catégorie : 

Salut les triathlètesSourire

La nutrition étant un pilier essentiel d’une bonne progression et performance en triathlon, mais également pour être en bonne santé, il est judicieux de comprendre davantage ce qu’il faut boire et manger en lien avec notre entrainement et nos compétitions.

Or, en alimentation, on parle souvent de glucides, de lipides et de protéines qui sont les nutriments principaux ou macronutriments.

Ici nous allons voir plus en détail…

Les protéines en triathlon

protéines istock

Credit photo : iStock

 

Les protéines, c’est quoi?

Ce sont des nutriments qui sont formés par un ensemble de molécules appelées “acides aminés”.

acide aminé

 

Lorsqu’on mange des protéines et qu’on les digère, on va “libérer” ces acides aminés. Une fois libérés, notre corps va les utiliser à sa façon et les réassembler autrement pour recréer les protéines dont il a besoin pour assurer différentes fonctionsClignement d'œil

Pour cela, l’être humain utilise une vingtaine d’acides aminés. La plupart de ces acides aminés peuvent être synthétisés directement par le corps mais 9 d’entre eux ne peuvent être synthétisés qu’avec un apport spécifique nutritionnel, ce sont les acides aminés dit “essentiels” que l’on va chercher à obtenir via différentes sources.

 

A quoi servent les protéines?

Les protéines ont des rôles majeurs sur le bon fonctionnement de notre organisme. Elles :

- font partie de la constitution des cellules de nos tissus (os, cartilage, peau, muscles, etc)

- joue un rôle dans le système immunitaire

- sont utiles pour la production d’hormones et d’enzymes

- sont une source d’énergie pour le corps (1 gramme de protéines = 4 kilocalories ou  Kcal)

 

Pourquoi faut-il des protéines en triathlon?

Sur base de ce que l’on vient de voir, les protéines vont donc permettre :

- de “réparer” nos tissus musculaires, tendineux et osseux qui sont parfois mis à rude épreuve, comme durant des entrainements longs d’endurance ou courts à haute intensité

- de conserver une masse musculaire suffisante afin de ne pas perdre de muscle suite à l’entrainement et au catabolismeClignement d'œil

- de mieux récupérer après l’effort afin d’enchaîner les entrainements (surtout si on s’entraine 2 fois par jour)

- de fournir une petite partie de l’énergie requise pour la contraction musculaire

- de prévenir les maladies en maintenant un bon système immunitaire

- d’assurer la production d’hormones qui augmentent nos performances comme l’hormone de croissance

 

La pratique du triathlon, que ce soit pour des efforts longs comme sur IRONMAN ou courts et plus intenses ainsi que leurs entrainements, implique dès lors le fait que nous devons augmenter notre apport en protéines!

 

Pour cela nous disposons de 3 sources de protéines. Les protéines animales, végétales et issues des compléments alimentaires que je détaille dans cet articleClignement d'œil

--> Les sources de protéines du triathlète

 

En attendant, vous comprenez maintenant pourquoi il est est important de veiller à avoir une bonne nutrition, riche en protéines, pour le triathlon!

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlonSourire

Francois Kartheuser

D'AUTRES ARTICLES ICI 

ARTICLES RÉCENTS

2 décembre 2020
Les 5 avantages de l'entrainement sur Home Trainer

En période hivernale, le home trainer a de gros avantages. Dans cet article, je vous présente les 5 principaux avantages du Home Trainer.

26 octobre 2020
Comment adapter son braquet à vélo pour des séances de qualité

Beaucoup d'athlètes mettent trop d’intensité dans leurs entrainements. Ce problème d’intensité vient souvent du fait qu’ils utilisent un braquet trop élevé par rapport à l’objectif recherché.
Donc si vous faites des séances de qualité sur Home Trainer, je vais vous expliquer comment adapter correctement votre braquet.

22 octobre 2020
Les zones d'intensité et d'entrainement pour Vélo - Course à pied - Natation (+ tableau des zones)

En triathlon, il y a 3 disciplines et dans chacune d’elles, on peut s’entrainer à une intensité faible, moyenne ou élevée.
Pendant une séance, vous allez être amenés à varier ces intensités pour progresser et il donc est crucial de pouvoir les identifier correctement.
Dans cet article, je vais vous expliquer de manière simple le nombre de zones d’intensité, leur intérêt et la manière de les différencier. 

22 octobre 2020
La reprise en triathlon - Comment bien commencer la saison?

Dans cet article, nous parlons de la période de reprise. Je la divise en 3 phases différentes qui s’étalent sur plusieurs semaines. Donc si vous arrivez à la fin de votre saison, ou que vous reprenez tout doucement le chemin de l’entrainement, cet article pourrait bien vous intéresser !

29 juillet 2019
Compte rendu IRONMAN Nice - un résultat inattendu (??ème/2500m)

Dans cet article, je vous partage le CR de mon IRONMAN de Nice, et cette course a tout simplement été magique!

INSCRIPTION NEWSLETTER

Je m'inscris à la newsletter de Mon Coach De Triathlon
Pour recevoir toutes nos actualités, nos nouveaux posts et nos offres spéciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Mon Coach de Triathlon 2020 - Tous droits réservés
Propulsé en Belgique avec une patate d'enfer
Top

MASTERCLASS OFFERTE | Comment arriver en TOP forme le jour J de ton objectif en triathlon