Interview de Nicolas Elzeard (partie 1) : Qui est-il?

Catégorie : 

J’ai récemment été en communication avec Nicolas Elzeard qui m’a accordé une super interview!

Pour plus de facilité et pour que cela ne soit pas trop long pour vous, j’ai décidé de couper l’interview en plusieurs parties que je vous présenterai petit à petit.

Dans cette interview, il répondra à mes questions sur différents sujets liés au triathlon pour vous apporter son expertise et son expérience! Dans la première partie, vous retrouverez une présentation de Nicolas et je vous annonce déjà que dans la deuxième, il nous parlera de l’alimentation pour la récupération après les entraînements et les courses!

Je vous laisse donc le podcast de cette…

Interview de Nicolas Elzeard (partie 1) : Qui est-il?

Nicolas Elzeard

Credit photo : Nicolas Elzeard

 

Pour écouter le podcast en live, lancez tout simplement le lecteur, en cliquant sur le bouton PLAY, au-dessus de ce post.

Pour télécharger le fichier MP3, cliquez avec le bouton droit de la souris sur ce lien puis choisissez Enregistrer le lien sous….

 

Transcription texte du podcast :

 

François Kartheuser : Salut les athlètes ! C’est François Kartheuser de blog-le-triathlon.com et je vous souhaite la bienvenue pour cette nouvelle interview. Aujourd'hui, je suis en communication avec Nicolas Elzeard, c'est un expert que vous connaissez déjà sûrement… C'est l'auteur du site "la meilleure cyclosportive de votre vie" donc je ne sais pas si vous connaissez ce site mais en tout cas, n'hésitez pas à aller le découvrir. Parce que ce sont des centaines de conseils dans le domaine sportif et plus spécifiquement en cyclisme et en motivation! Nicolas est là pour répondre à mes questions aujourd'hui alors accrochez-vous et vous allez découvrir pas mal de conseils pour progresser en triathlon. Salut Nicolas, tu vas bien?

Nicolas Elzeard : Salut François, ça va! Impeccable et toi ?

François Kartheuser : Oui ça va super aussi, je suis ravi de t'entendre et de t’interviewer aujourd'hui parce que j'ai quelques questions à te poser et je suis sûr que dans les réponses que tu vas me donner, ça intéressera pas mal de lecteurs et de personnes qui suivent le blog.

Nicolas Elzeard : Allez vas-y, je t'écoute. Je suis là pour tes lecteurs!

François Kartheuser : Ok super c'est gentil à toi. En gros je pense qu'il y a pas mal de personnes qui te connaissent… et je sais que tu es un sportif passionné, maintenant cycliste depuis pas mal d'années mais anciennement tu as été triathlète…

Nicolas Elzeard : C'est ça.

François Kartheuser : Et en fait, j'aurais aimé que tu te présentes un petit peu pour ceux qui ne te connaissent pas. Peut-être expliquer ta carrière de sportif de triathlète et puis de cycliste ? Et peut-être comment tu es devenu coach professionnel dans ce domaine par la suite ?

Nicolas Elzeard : Ok ben allez… Moi je suis originaire d'Embrun dans les Hautes-Alpes et je pense que tous les triathlètes connaîtront cette ville! Donc j'ai grandi avec les triathlètes de légende qui couraient et qui faisaient du vélo. Donc naturellement ça me faisait rêver… Moi je faisais du canoë-kayak en compétition, j’étais assez bon, j'étais en équipe de France. Mais vers 17-18ans, fin des années 80, je me suis mis au triathlon et assez rapidement avec un petit peu de succès. Parce que même en faisant du canoë-kayak, je faisais de la course à pied pour me maintenir en forme et du vélo parce que chez moi on fait du vélo pour se balader, pour aller à l'école etc.

François Kartheuser : Donc c'est ça qui a signé ton début dans le triathlon…

Nicolas Elzeard : Voilà oui et puis si tu veux, après, lors de mon premier triathlon j'ai eu la chance de faire tout de suite un podium ! J'étais deuxième junior et à l'époque j'ai gagné mes premières primes. J'étais sur le podium derrière SImon Lessing! Donc peut-être que ça ne parle pas à certains mais c'était le grand champion des courtes distances dans ces années-là. Le grand champion dans les longues distances c'était Mark Allen, le français c'était Yves Cordier. Donc c'étaient des gens que j'ai eu la chance de côtoyer et avec qui j'ai eu la chance de courir donc le virus m'a pris! A côté, je faisais mes études à Aix-en-Provence et il y avait l'équipe australienne qui venait s'entraîner l'été à Aix-en-Provence. J'ai pu entrer en contact avec eux et avec Nick Croft qui était le capitaine de l'équipe d'Australie, qui était régulièrement dans les 5 premiers à Nice. Donc je me suis entraîné avec eux et après j'ai fait les championnats de France, championnats d'Europe, championnats du monde plutôt sur longue distance… Je n'étais pas champion du monde mais j'ai participé, j'ai fait dans les 100 premiers aux championnats du monde à Nice en 1994. Donc assez content, parce qu'il y avait 300 athlètes sélectionnés en équipe nationale alors quand tu finis dans les 100 premiers ça veut dire que tu es passé devant des mecs qui étaient sélectionnés dans leur pays!

François Kartheuser : Donc c'était déjà costaud.

Nicolas Elzeard : Voilà… et puis après j'ai arrêté ma carrière pour de multiples raisons. J'ai fait une carrière professionnelle dans une grande entreprise parce que j'avais fait des études à côté en économie. Et puis là, j'ai été coaché par un coach en entreprise et je me suis rendu compte que ce qu’il faisait c'était super intéressant et qu’il y avait beaucoup de choses que je connaissais du sport et qui pouvait se transposer au monde de l'entreprise. Donc aider des gens à être plus performants… et que cette logique-là finalement, de performance, d'équilibre, de santé et de bien-être était aussi cohérente au quotidien. Donc au début des années 2000, j'ai décidé de me former à la préparation mentale et en 2003 je me suis monté comme préparateur mental et coach professionnel à mon compte. Depuis, chaque année, je passe des formations et des diplômes. J'ai un diplôme universitaire à l'université de Clermont-Ferrand sur la préparation mentale spécifique puis après, plein de diplômes et de certificats de différentes écoles françaises et internationales parce que j'ai à cœur, chaque année, de maîtriser des approches ou des outils sur l'aspect préparation mentale!

François Kartheuser : Oui c'est bien, parce que tu continues à apprendre non-stop et c'est ça qui te permet de continuer à évoluer dans ton expertise…

Nicolas Elzeard : Voilà! Mais en parallèle de ça, dans ma vie personnelle, je me suis rendu compte que vers 35 ans à peu près, à l'approche de la quarantaine, j'avais un peu levé le pied niveau sport. J'ai lâché prise et j'ai pris 20 kilos. Je suis arrivé à plus de 100 kg. Je mesure 1m86 mais quand même, je n'étais plus du tout en forme et puis surtout je n'avais plus le feu sacré au fond de moi parce que j'avais quitté ma passion. En creusant, je me suis rendu compte que ma passion c'était le vélo. Le triathlon bien sûr… mais plus particulièrement le vélo. Disons que c'est plus facile à intégrer dans sa vie que le triathlon parce que ça prend moins de temps… et donc je me suis remis au vélo en 2011, j'ai perdu du poids, puis j'ai décidé de fonder le blog lameilleurecyclosportivedevotrevie.com en 2013. Parce que tout simplement, sur Embrun, j'ai une certaine réputation et souvent des gens me demandaient des conseils et je leur donnais volontiers. Mais à force, il y en avait tellement que, plutôt que de les répéter 50 fois, je vais les mettre sur un blog comme ça les gens n'auront plus qu'à aller voir sur le blog! Puis ça a tellement bien marché, que j'ai eu du succès, que j'ai rencontré une personne qui s'appelle Olivier Roland et qui m'a dit : « Mais tu sais Nicolas, tu pourrais monétiser ça! » Alors au début, ce n'était pas du tout mon état d'esprit mais il m'a fait prendre conscience qu’en le monétisant, ça me donnerait du temps et des ressources pour pouvoir faire des recherches et plus développer l'aide que j'apportais aux gens qui étaient passionnés de vélo… mais qui n'avaient pas le temps pour ça car ils avaient une vie de famille, une vie professionnelle. Et donc j'ai développé ça et c'est vrai que maintenant je fais ça quasiment à temps plein et c'est un réel plaisir de vivre de sa passion!

François Kartheuser : Wawww! C'est vrai que c'est une belle aventure et finalement, pour tout ce que tu arrives à offrir à tes lecteurs et aux personnes qui suivent ton blog, ça montre quand même qu'il y a des beaux résultats derrière et que le jeu en vaut la chandelle.

Nicolas Elzeard : Oui j'ai à cœur aujourd'hui d'être cohérent. C'est-à-dire qu'aujourd'hui je pratique les conseils que je donne, je ne donne pas de conseils ou de produits sans les avoir testé moi-même, je fais des courses en UFOLEP en 2e catégorie, je fais régulièrement des cyclosportives… je ne passe pas mon temps à m'entraîner parce que j'ai une vie de famille et un boulot mais j'essaye comme mes lecteurs, de m'entraîner avec le plus d'efficacité possible. Parce que 1, je n'ai plus 20 ans donc je ne récupère plus aussi bien et je ne peux plus me permettre des charges de travail énorme. 2, j'ai une vie de famille et une vie professionnelle donc de toute façon je ne peux pas m'entraîner des heures… Mais même si je fais du vélo pour me faire plaisir… et c'est d’ailleurs vraiment ce qui regroupe les lecteurs de la meilleure cyclosportive, c'est qu'on fait du vélo pour se faire plaisir mais on se fait plus plaisir à 40km/h qu'à 30km/h donc… autant être performant! Et ce n'est pas parce qu'on est vieux et qu'on n’a pas de temps, qu'on ne peut pas être performant, s'éclater en faisant du vélo etc. Et franchement, tous les weekends avec les copains, on se régale, on fait des courses, on est performants et parfois on se tire à la bourre avec des jeunes. Et ça fait vraiment plaisir de s'éclater, d'être en bonne santé… parce que faire du sport et être performant tout en étant en bonne santé et bien équilibré dans sa vie personnelle, c'est ça l'état d'esprit de la meilleure cyclosportive!

François Kartheuser : Ok! C'est vrai que c'est génial et que ça rejoint pas mal de valeurs ou en tout cas, des choses que j'essaye de développer aussi avec le blog que j'ai sur le triathlon. Et c'est vrai que d'avoir cette combinaison entre progression et plaisir de pratique, c'est vraiment, je trouve, un bon mélange qui fait que sur le long terme on arrive je pense, à tenir le bon bout et en tout cas, à profiter de ce qu'on fait et finalement à ce que ça reste une passion pour nous!

Nicolas Elzeard : Exactement! Et c'est d'ailleurs pour ça que j'ai rapidement accroché avec toi. Parce que je pense qu'on était dans le même état d'esprit…

François Kartheuser : Oui, exactement!

 

On progresse ensemble et célébrons la magie du triathlon

Francois Kartheuser

D'AUTRES ARTICLES ICI 

ARTICLES RÉCENTS

2 décembre 2020
Les 5 avantages de l'entrainement sur Home Trainer

En période hivernale, le home trainer a de gros avantages. Dans cet article, je vous présente les 5 principaux avantages du Home Trainer.

26 octobre 2020
Comment adapter son braquet à vélo pour des séances de qualité

Beaucoup d'athlètes mettent trop d’intensité dans leurs entrainements. Ce problème d’intensité vient souvent du fait qu’ils utilisent un braquet trop élevé par rapport à l’objectif recherché.
Donc si vous faites des séances de qualité sur Home Trainer, je vais vous expliquer comment adapter correctement votre braquet.

22 octobre 2020
Les zones d'intensité et d'entrainement pour Vélo - Course à pied - Natation (+ tableau des zones)

En triathlon, il y a 3 disciplines et dans chacune d’elles, on peut s’entrainer à une intensité faible, moyenne ou élevée.
Pendant une séance, vous allez être amenés à varier ces intensités pour progresser et il donc est crucial de pouvoir les identifier correctement.
Dans cet article, je vais vous expliquer de manière simple le nombre de zones d’intensité, leur intérêt et la manière de les différencier. 

22 octobre 2020
La reprise en triathlon - Comment bien commencer la saison?

Dans cet article, nous parlons de la période de reprise. Je la divise en 3 phases différentes qui s’étalent sur plusieurs semaines. Donc si vous arrivez à la fin de votre saison, ou que vous reprenez tout doucement le chemin de l’entrainement, cet article pourrait bien vous intéresser !

29 juillet 2019
Compte rendu IRONMAN Nice - un résultat inattendu (??ème/2500m)

Dans cet article, je vous partage le CR de mon IRONMAN de Nice, et cette course a tout simplement été magique!

INSCRIPTION NEWSLETTER

Je m'inscris à la newsletter de Mon Coach De Triathlon
Pour recevoir toutes nos actualités, nos nouveaux posts et nos offres spéciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  1. Tu es comme ton père à qui tu doit beaucoup,tu raconte la course en tête alors que tu es toujours dans les derniers ,sportif de haut niveau à quelle moment ,pro dans quelle équipe si le sport de haut niveau et de faire dans les 20 à la montée de Orres alors d'accord ,pour le pro peut être mais pas dans le sport alors dans quoi Le guitarcoaching ,la vie et bien plus simple et plus belle sans la transformer,le temps passe pour tout et tous le monde le passé à être qu'elle qu'un d'autre et chronophage et toxique tu n'a rien à prouver aller bon vent.

© Mon Coach de Triathlon 2020 - Tous droits réservés
Propulsé en Belgique avec une patate d'enfer
Top

MASTERCLASS OFFERTE | Comment arriver en TOP forme le jour J de ton objectif en triathlon