Comment gagner du temps sur les transitions en triathlon? (partie 3)

Catégorie : 

Dans la partie 1 et la partie 2 de cette trilogie sur “Comment gagner du temps sur les transitions en triathlon?”, nous avons vu ce que nous pouvions faire avant le départ d’un triathlon pour assurer une T1 et une T2 rapides ainsi que les choses à faire en T1 de manière plus spécifique.

Alors dans cette dernière partie, nous allons voir de manière précise…

Comment gagner du temps sur la transition 2 (T2) en triathlon?

comment gagner du temps sur les transitions en triathlon partie 3

 

La deuxième transition (= transition 2 ou T2) correspond au passage du vélo à la course à pied.

Souvent perçue comme la transition la plus dure physiquement, je conseille de faire de temps en temps des enchaînements vélo - course à pied à l’entraînement pour habituer les muscles du corps à passer d’une discipline à l’autre.

Mais en compétition, le temps passé entre les 2 disciplines est compris dans le chrono donc on désirera naturellement progresser sur ce point aussi!

Alors voici une liste d’astuces à utiliser pour une transition 2 plus rapideClignement d'œil

En sachant que pour certaines, cela demande parfois de s’exercer à l’entraînement, d’être bien organisé et/ou d’avoir une bonne condition physique.

 

Avant T2 :

- quelques dizaines de mètres avant la T2, détacher ses chaussures de vélo et retirer ses pieds pour les mettre dessus pour continuer à pédaler

- quelques mètres avant de descendre du vélo, faire passer une jambe derrière sa selle, se positionner à côté du vélo avec le pied “libre” devant pour pouvoir commencer directement à courir dès qu’on pose le pied au sol avant la ligne signant la fin du parcours vélo (voir photo)

En T2 :

- pousser son vélo en courant jusqu’à son emplacement

- le raccrocher à sa place

- retirer son casque

- enfiler (ses chaussettes, si besoin d’en porter, puis) ses chaussures de course à pied dotées de lacets autobloquants

- (mettre sa casquette si besoin)

- prendre le petit sachet avec nos gels énergétiques s’ils ne sont pas déjà placés dans la poche de la trifonction

- courir jusqu’à la sortie du parc de transition en tournant son dossard devant et en mettant ses gels énergétiques dans sa poche ou sur sa ceinture porte-dossard

 

Nous sommes ainsi rapidement parés pour entamer la course à pied avec probablement quelques places de gagnées grâce à cette transition éclairClignement d'œil!!!

 

Cet article complète donc la trilogie afin de gagner du temps sur les transitions en triathlonSourire

Je dois vous avouer que mes transitions étaient jusqu’à cette saison, plutôt médiocres… J’étais organisé mais je perdais beaucoup de temps sur des points superflus ou plus techniques que je ne travaillais jamais!

Mais conscient du peu d’efforts que je devais fournir pour gagner quelques minutes, je me suis promis de me concentrer là-dessus cette saison et de m’exercer à l’entraînementClignement d'œil! Et maintenant que la saison est finie, je peux enfin faire le bilan :

Tout d’abord, je me sens beaucoup plus à l’aise aux transitions, pas de stress, car je sais que tout est réglé comme du papier à musique et que j’ai juste à reproduire quelque chose d’automatique. Ensuite je remarque que je termine toujours dans les meilleures places sur les transitions (parfois plus rapide que le gagnant du jour et ça, je peux vous dire que ça fait plaisir Sourire Et enfin, j’ai concrètement gagné plusieurs minutes par rapport aux années précédentes… voici quelques exemples :

T1 + T2 au semi d’Indeland : 6’50 en 2015 et 4’24 en 2016 (4ème meilleur temps sur les transitions) soit 2’30 gagnées

T1 + T2 au triathlon XL de Gérardmer : 6’49 en 2014 et 3’43 en 2016 (12ème/1400 en T1) soit + de 3’ gagnées sans stress le jour JSourire

Tout ça grâce à ce que j’ai expliqué dans cette trilogie et que j’essaye d’appliquer au mieux!

 

Imaginez les efforts et l’énergie qu’il faut dépenser pour gagner ces nombreuses secondes voire minutes dans 1 des 3 disciplines!

Alors que dans mon cas, quelques essais à l’entraînement et aux compétitions de préparation ont suffis pour obtenir une nette amélioration, durable, de ma performance totale.

N’attendez pas votre gros objectif ou la prochaine compétition pour vous y mettre. Si vous ne savez pas vous entraîner un jour de la semaine car vous ne disposez que de 20 minutes devant vous, sortez dans votre rue pour vous exercerClignement d'œil! Chaussez et déchaussez 5 à 10 fois vos chaussures tout en roulant, par exemple… Attention, toutefois, au trafic pour ne pas vous mettre en danger car il est difficile au début de rester droit sur sa trajectoire. Mais ça viendra, j’en suis sûrSourire!

 

A très vite les triathlètesSourire

Francois Kartheuser     François Kartheuser

Credit photo : Isabelle Ansion

Francois Kartheuser

D'AUTRES ARTICLES ICI 

ARTICLES RÉCENTS

29 avril 2021
Choisir son premier triathlon : quelle distance et course pour débuter en triathlon ?

Je vous propose de voir ensemble comment choisir le premier triathlon auquel vous allez participer (distance, profil, lieu, matériel, etc). Je vais également vous donner quelques conseils pour surmonter cette peur du 1er triathlon.

13 avril 2021
Un meilleur entrainement et un gain de temps grâce à la PPG

Enchaîner une séance de renforcement musculaire ou de PPG avec une séance d'entraînement en natation, vélo, ou course à pied pour augmenter les effets de votre séance tout en gagnant du temps. 

30 mars 2021
Quelles données afficher sur sa montre GPS pour l’entrainement en natation, vélo et course à pied

Dans cet article, je vous explique comment agencer les écrans de votre montre GPS pour afficher les données qui vous sont les plus utiles pour l'entrainement natation, vélo et course à pied.

9 mars 2021
Pour ou contre les étirements pour les courbatures?

Dans cet article, nous allons tenter de répondre à cette question : Pour ou contre les étirements pour les courbatures? Pour y répondre, j'ai demandé l'avis de Nico, un kiné spécialisé dans le sport.

27 janvier 2021
Quoi faire sur HOME TRAINER? + 3 séances d'entrainement

Dans cet article, je veux vous expliquer de façon simple et précise POURQUOI, QUAND et surtout COMMENT utiliser votre Home Trainer efficacement pour progresser.

INSCRIPTION NEWSLETTER

Je m'inscris à la newsletter de Mon Coach De Triathlon
Pour recevoir toutes nos actualités, nos nouveaux posts et nos offres spéciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© Mon Coach de Triathlon 2020 - Tous droits réservés
Propulsé en Belgique avec une patate d'enfer
Top

MASTERCLASS OFFERTE | Comment arriver en TOP forme le jour J de ton objectif en triathlon